Académie Siemens Healthineers

Programme Académie 2019

Académie Siemens Healthineers
 
Nous contacter

Cette année, 3 ateliers scientifiques sont programmés. Ils porteront sur des thèmes spécifiques et importants de votre pratique quotidienne.

A1 - Dysplasie et blastose

Les SMD et les leucémies vont provoquer des anomalies cellulaires que les appareils vont souvent alerter (chiffres anormaux, répartition anormale des cellules, présence de blastes). La reconnaissance sur frottis des anomalies reste délicate pour le biologiste, elles sont parfois mal connues ou difficilement interprétables. Certains diagnostics sont urgents.

La formation permet de présenter ces anomalies morphologiques (critère de dysplasie, morphologie des blastes), en hiérarchisant les plus discriminantes ou celles orientant vers un diagnostic urgent. Les pathologies sont interprétées dans le cadre de la nouvelle classification OMS 2016. La prise en charge thérapeutique et les modalités de suivi biologique sont évoquées. 

Date et lieu : Jeudi 3 octobre 2019, à Saint-Denis
Intervenant : Dr Jean-François Lesesve, Service d'Hématologie biologique, Hôpitaux de Brabois, Vandoeuvre-lès-Nancy
Nombre de participants : 40 personnes

Formulaire d'inscription

A2 - Apport du PFA dans le diagnostic et la prise en charge des troubles de l’hémostase primaire

L’hémostase primaire joue un rôle prépondérant dans l’arrêt des saignements lorsque survient une brèche vasculaire. Elle fait intervenir essentiellement 2 grands acteurs : le facteur Willebrand et les plaquettes. Les anomalies de l’hémostase primaire sont responsables de syndromes hémorragiques d’intensité plus ou moins sévère, dont le diagnostic est important car il permet de mettre en place la thérapeutique la plus adéquate.

Dans cet atelier, nous nous intéressons à la physiologie et au diagnostic des anomalies de l’hémostase primaire. Siemens Healthineers commercialise Innovance® PFA-200 qui permet la détermination du temps d’occlusion. Nous abordons lors de cette journée la place de cet outil dans l’exploration de l’hémostase primaire. Nous illustons également ces différents thèmes à travers des cas cliniques.

Date et lieu : Jeudi 17 octobre 2019, à Saint-Denis
Intervenant : Dr Mathieu Fiore, Laboratoire d'Hématologie biologique de l'hôpital cardiologique Haut-Lévêque, Bordeaux
Nombre de participants : 40 personnes

Formulaire d'inscription

A3 - Hémostase et grossesse

La grossesse et l’accouchement sont un challenge complexe pour l’hémostase. Les modifications de l'hémostase pendant la grossesse sont très importantes. De façon physiologique, il se crée une hypercoagulabilité marquée par une augmentation du taux des facteurs de coagulation procoagulants, une diminution de l'activité fibrinolytique et du taux des inhibiteurs physiologiques de la coagulation.

La grossesse et le post-partum représentent donc une situation à risque thrombotique surtout veineux. Il convient pour chaque femme d’évaluer ce risque pour la mise en place éventuelle du traitement anticoagulant le mieux adapté. Il existe des facteurs de risque biologiques, les thrombophilies héréditaires (déficit en inhibiteurs de la coagulation, polymorphismes FV ou du FII) et les thrombophilies acquises comme le syndrome des anticorps antiphospholipides, ainsi que des facteurs de risque cliniques liés à la femme (obésité, âge,…) ou à la grossesse elle-même (alitement, préeclampsie…). Des recommandations existent pour dépister les thrombophilies et pour prévenir le risque thrombotique lors de la grossesse.

Les pathologies à risque hémorragique sont antérieures à la grossesse ou découvertes à cette occasion: il s'agit de pathologies héréditaires - maladie de Willebrand, thrombopathies ou conductrices d'hémophilie. Dans ces cas, les anomalies de l'hémostase sont variablement corrigées et leur prise en charge dépend du niveau de correction de l'anomalie impliquée. Il existe aussi des pathologies spécifiques de la grossesse définies par leur apparition liée à l'état gravidique et leur guérison à l'arrêt de la grossesse comme par exemple la coagulation intravasculaire disséminée ou l’hémophilie acquise. 

Date et lieu : Jeudi 14 novembre 2019, à Saint-Denis
Intervenant : Dr Christine Biron-Andreani, Centre de Ressources et de Compétences- Maladies hémorragiques héréditaires, département d’hématologie biologique, CHU Montpellier
Nombre de participants : 40 personnes

Formulaire d'inscription