Avec la biologie délocalisée, l’hôpital sort des murs

Améliorer et faciliter l’accès aux soins à Marseille

Charlotte Quiedeville & Thomas Goepfert |  17-08-2017

Afin de lutter contre les inégalités sociales de santé, améliorer et faciliter l’accès aux soins dans les quartiers Nord de Marseille, l’Assistance Publique - Hôpitaux de Marseille (AP-HM) a ouvert les portes d’un Espace santé, en mars 2016. Intermédiaire entre la ville et le centre hospitalier, ce dispositif s’intègre véritablement dans le parcours de soins de la population locale.

Soins, prévention, éducation à la santé : l’hôpital sort de ses murs !

Puisque trop de gens renoncent à se soigner, par méconnaissance du parcours et de l’offre de soins, les équipes de l’AP-HM ont choisi de bâtir un Espace santé au cœur des quartiers défavorisés de Marseille. Financé par l’Agence Régionale de Santé (ARS) pendant trois ans, dans le cadre du pacte de sécurité de cohésion sociale lancé en décembre 2013, ce centre a pour objectif de faire tomber les obstacles de l’accès aux soins.

La santé étant un facteur d’intégration sociale, ce dispositif est à la fois un centre de diagnostic et de soins, mais aussi de prévention et d’information, au service de la population locale. Coordonné par le docteur Anne Galinier, l’Espace santé est animé par une équipe pluridisciplinaire qui s’attache à faire de ce centre un lieu de vie et d’échanges, bien plus qu’un centre de soins.

Les patients peuvent bénéficier d’un accompagnement individuel sur le plan médico-social, avec un accès simple à une offre de soins adaptée aux problématiques des habitants des quartiers Nord de Marseille. Des ateliers collectifs sont également proposés gratuitement sur la santé au quotidien : nutrition et hygiène de vie, sexualité, infections sexuellement transmissibles et contraception.

Une population des quartiers Nord de Marseille, fortement exposée au diabète

Les habitudes alimentaires d’une partie de la population des quartiers Nord de Marseille expliquent cette forte exposition au diabète de type 2. Pour répondre à cette problématique, le centre s’est équipé d’une solution de biologie délocalisée Siemens Healthineers, un analyseur qui permet la surveillance du contrôle glycémique et des complications du diabète en dosant l’hémoglobine glyquée (HbA1c).

« Cet analyseur est adapté aux besoins du centre car il fournit des résultats rapides et exploitables immédiatement, évitant ainsi aux patients nécessitant un suivi de se rendre au Centre Hospitalier de la Timone, pas toujours accessible. De plus, une simple goutte de sang suffit, ce qui permet de faciliter le suivi du diabète chez les enfants, évitant la prise de sang. » précise Olivier Gauché, Infirmier coordinateur de l’Espace santé.

Pour sensibiliser la population locale, des ateliers autour du diabète et de l’obésité sont organisés afin de réadapter leurs pratiques alimentaires : comment faire ses courses, les cinq sens, les groupes d’aliments, le fast-food, etc. Autant de thèmes permettant de faire de la prévention et de l’éducation alimentaire de façon ludique.

Siemens Healthineers, partenaire privilégié de ce projet, est fier de pouvoir soutenir les professionnels de santé de Marseille et du monde entier à rendre les soins plus efficaces et plus accessibles.


Partager cette page :

Articles connexes