Imagerie par résonance magnétique

L’expérience patient au cœur du design des systèmes

Thomas Goepfert |  02-10-2018

Informés et décisionnaires, les patients sont de plus en plus acteurs de leur santé. A l’instar d’usagers, leur perception de la qualité des soins est dictée par la recherche permanente d’une forme de valeur ajoutée tout au long du parcours de soins. Dans ce contexte, l’expérience patient devient une préoccupation partagée par de nombreux acteurs du secteur de la santé. Certains industriels, comme Siemens Healthineers, intègrent cette notion dans le développement et la conception de leurs nouveaux dispositifs médicaux. Cette approche est notamment présente dans le design des systèmes d’imagerie par résonance magnétique chez Siemens Healthineers, dont le principe est de favoriser l’amélioration de l’expérience patient, sans compromis sur la qualité des résultats cliniques.

Augmenter le nombre de patients éligibles à certains examens

En IRM, les mouvements respiratoires peuvent affecter la qualité d’image de certains examens. Ainsi, pour réaliser certaines procédures les patients doivent effectuer plusieurs apnées consécutives, ce qui peut rendre ces examens inconfortables ou impossibles chez une multiplicité de patients. En effet, nombreux sont les enfants, les personnes âgées, ou les patients algiques qui sont incapables de retenir leur respiration suffisamment longtemps pour réaliser l’acquisition d’images dans certaines régions anatomiques.

Une récente innovation technologique change la donne en matière de pratiques cliniques et permet d’accélérer significativement l’acquisition d’images abdominales et cardiaques, la technologie Compressed sensing. Alors que le temps habituellement nécessaire à l’acquisition dynamique d’images du cœur est d’environ six minutes1, nécessitant plusieurs apnées du patient, les acquisitions comprimées permettent de réaliser la procédure en seulement 25 secondes1, en respiration libre. De la même manière, les acquisitions comprimées permettent l’acquisition dynamique d’images du foie en respiration libre et une réduction des artefacts liés aux mouvements respiratoires.

Avec un gain significatif au niveau du temps d'examen et la possibilité de réaliser de nouvelles procédures en respiration libre, la technologie Compressed sensing contribue à l'amélioration de l'expérience patient.

Adapter l'examen aux différences de chaque patient

Les différences physiologiques et anatomiques de chaque patient, aussi bien que l’opérateur qui assure leur prise en charge, peuvent impacter l’efficacité des examens par IRM. Pour faire face à ce défi, Siemens Healthineers a également développé une technologie reposant sur des capteurs biomatriciels, la technologie BioMatrix. 

En effet, les mouvements respiratoires peuvent contraindre les opérateurs à multiplier le nombre de passages du patient au sein du système IRM, source de nervosité et d’allongement de la durée des examens. Situés au niveau de la table d’examen et des antennes ultra-haute densité, ces capteurs permettent de visualiser automatiquement le signal respiratoire du patient, sans intervention de l’opérateur. En amont de l’examen, l’opérateur peut ainsi sélectionner la procédure la plus adaptée au patient, en fonction de ses capacités respiratoires, afin de fluidifier l’examen.

Par ailleurs, les différences de poids, de taille, ou encore de mobilité des patients peuvent affecter le flux de travail. En fonction du degré d’expérience de l’opérateur, l’installation du patient peuvent s’avérer particulièrement complexes. Les capteurs biomatriciels situés au niveau de la table d’examen et l‘interface tactile des nouveaux systèmes IRM développés par Siemens Healthineers simplifient les interactions entre l’opérateur et l’équipement. Les capteurs biomatriciels détectent de manière automatisée le patient sur la table. Il suffit à l’opérateur de sélectionner la région anatomique ou l’organe à explorer pour positionner le patient de manière fiable et précise. Le positionnement du patient est effectué automatiquement, sur simple pression d’un bouton, réduisant les erreurs de positionnement inter-opérateurs et le temps d’examen pour le patient.
 

Créer un environnement apaisant et rassurant

Plus généralement, les récents systèmes d’imagerie par résonance magnétique de Siemens Healthineers sont étudiés pour contribuer de manière significative à l’amélioration de l’expérience patient. L’ensemble des équipements est doté de fonctionnalités avancées de réduction du bruit, de panneaux lumineux et de tunnels plus larges et plus courts. Ces fonctionnalités permettent toutes de créer un environnement apaisant et rassurant pour le patient.

Par ailleurs, les nouvelles technologies, à l’instar des acquisitions comprimées et des capteurs biomatriciels, permettent d’augmenter le nombre de patients éligibles aux examens IRM, d’améliorer leur prise en charge et de favoriser les échanges avec les professionnels de santé, de réduire les temps d’examen, sans compromis sur la qualité d’image.


Partager cette page :

1Sudarski et. al., Radiology. 2016 Jul 11:151002.