La digitalisation au cœur de la transformation du système de santé français
Journée mondiale de la santé

Thomas Goepfert |  07-04-2019

Intelligence artificielle, télémédecine, m-santé, e-learning… Le digital transforme en profondeur les activités et les pratiques du secteur de la santé ; les comportements et les réflexes des utilisateurs évoluent en permanence, chez les patients comme chez les professionnels de santé.

Le digital est omniprésent dans la prise en charge des patients

À une époque où la maîtrise des dépenses du système de santé français - protecteur, redistributif et universel - constitue une évidence, chacun des acteurs œuvrent à le préserver. Institutionnels, industriels et professionnels de santé s’emploient à donner du sens à la qualité, la pertinence et la sécurité des soins. Il s'agit désormais de garantir une efficacité diagnostique et thérapeutique, de prendre la bonne décision, au bon moment, pour le bon patient. Il s’agit désormais de changer de modèle - de passer d’une médecine curative à une médecine prédictive, préventive, personnalisée et participative centrée sur le patient - afin de soutenir l’amélioration de la qualité des soins, tout en réduisant les coûts.

Le digital constitue une réponse aux défis actuels du secteur de la santé et un élément structurant, soutenant à la fois l’expansion de la médecine de précision, la transformation des parcours de soins et l’amélioration de l’expérience patient. Le développement de la e-santé - la collecte, le partage et l’utilisation de données patients - dans un cadre éthique et réglementé ouvre de nouvelles perspectives en matière d’accès aux soins, de qualité et d’efficience du système de santé. Son utilisation devrait permettre de gagner en transversalité, d’exploiter de façon holistique les diagnostics de chaque professionnel de santé, ou encore de renforcer les interactions médecin-patient à chaque étape du parcours de soins.

Carnet de santé électronique, téléconsultation, dossier médical partagé, il existe aujourd’hui de nombreux outils et services numériques, pour les professionnels de santé comme pour les patients, mais leur utilisation n’est pas encore suffisamment structurée et démocratisée. C’est dans ce contexte, que le gouvernement français a annoncé une série de mesures concrètes - sous la bannière du dispositif « Ma santé 2022 » - visant à renforcer le virage numérique du système de santé.

L’intelligence artificielle : mythe, effet de mode ou réalité ?

Tout le monde en parle, certains comme un futur possible, d’autres comme une réalité. Ce qui est certain, c’est que l'évolution rapide des technologies numériques a bouleversé de nombreuses industries. Et aujourd’hui, les capacités informatiques disponibles dans l’industrie de la santé permettent de mettre en pratique les principes théoriques du système algorithmique, incluant les formes les plus avancées, fondement de l’intelligence artificielle.

L’intelligence artificielle est bien une réalité, qui offre un univers infini de possibilités permettant de soutenir les enjeux principaux du secteur de la santé et de donner du sens à la masse importante de données recueillies par les dispositifs médicaux - parmi lesquels les équipements d’imagerie médicale. A l’heure actuelle, le nombre de demandes d’examen augmente plus rapidement que le nombre de professionnels de santé, en partie lié au vieillissement de la population et à l’accroissement des maladies chroniques.

Face à cette tendance, les professionnels de santé en charge du diagnostic et du traitement ont besoin de nouveaux outils capables de traiter rapidement et précisément cette masse d’informations quantitatives, adaptées et personnalisées aux besoins de chaque patient. La mise à disposition de tels outils repose sur la puissance de l’intelligence artificielle.

Siemens Healthineers, pionnier dans le domaine de l’intelligence artificielle

Depuis plus de vingt ans, Siemens Healthineers place son expertise au service du développement de solutions enrichies par l’intelligence artificielle. Avec plus de 725 brevets déposés dans le domaine du machine learning et du deep learning, plus de 40 solutions enrichies déjà disponibles, une infrastructure informatique suffisamment performante pour créer des algorithmes complexes et une équipe compétente d’experts en IA, Siemens Healthineers fait figure de référence en matière d’intelligence artificielle. Bien que les solutions se développent rapidement et que les attentes soient importantes, les équipes R&D de Siemens Healthineers gardent en tête le bénéfice patient.

Siemens Healthineers - Dorin Comaniciu
« L’intelligence artificielle permet de soutenir la médecine de précision, en prenant la bonne décision, au bon moment, pour le bon patient. » Dorin Comaniciu,Vice président IA chez Siemens Healthineers

Dans cet esprit, Siemens Healthineers a récemment développé un « Digital Twin » de coeur en collaboration avec le centre hospitalier universitaire de Bordeaux. En mettant au point des algorithmes poussés, Siemens Healthineers a pu mettre au point un outil de resynchronisation cardiaque. Sur la base de données anatomiques et fonctionnelles du patient, issues de l’imagerie par résonance magnétique, de l’électrocardiogramme, de l’échographie, cette solution permet de représenter numériquement le cœur du patient. En amont de l’opération, le médecin peut ainsi simuler virtuellement le traitement thérapeutique, afin de planifier l’examen avec une plus grande précision et choisir l’option la plus bénéfique pour le patient.


Partager cette page :

Articles connexes